Des laines teintées naturellement


Voici quelques photos de la gamme nos laines de mérinos et d'alpaga que vous trouverez, selon les disponibilités, dans notre boutique. Elles ont toutes été teintes avec des colorants naturels

pelote de laine, jaune, orange, violet, marron, merino, merinos
Laine Mérinos
Laine Alpaga
Laine Alpaga

Nos fibres naturelles teintées avec des colorants naturels


Voici des écheveaux de laine qui viennent d'être rincés et mis à sécher à l'abri de la lumière forte.

Mais avant d'obtenir ces écheveaux teintés  avec nos colorants naturels que se passe-t-il?

Nous allons vous décrire en quelques mots les grandes phases de la teinture avec des végéraux.

Le nettoyage


Toutes les fibres sont lavées avec du savon de Marseille, rincées et égouttées afin de retirer toutes les impuretés.

Les tissus sont nettoyés en profondeur afin  de supprimer tous les apprêts qui maintiennent le tissu.

Cette phase est importante car elle permet de mettre à nu les fibres et ainsi leurs permettre de capter un maximum de colorant naturel.

Le mordançage


Cette opération est nécessaire pour fixer la teinture issue de quelques plantes telle que la gaude.

Au cours de cette opération nous allons fixer sur la fibre un lien qui permettra au colorant de s'accrocher de façon durable et solide.

Pour cela on utilise des mordants. Ceux-ci on été découvert depuis plusieurs siècles. Ils sont soit d'origine chimique par l'extraction de certaines roches, soit d'origine végétale à partir de certaine plantes.

Cette alchimie va donner une variété quasi infinie des nuances de couleurs sur les fils ou les tissus.

 

Cependant dans quelques cas cette opération n'est pas nécessaire. En effet lorsque qu'on utilise des plantes contenant beaucoup de tanins ceux-ci vont pouvoir fixer la couleur et ainsi simplifier la teinture.

Ci dessous la collecte de feuilles de Sumac de Virginie qui seront mises à sécher, puis seront principalement utilisées dans le mordançage des fibres végétales.

sumac, mordant,
Feuille de Sumac
sumac, mordant, coton, laine
Cueillette des feuilles de Sumac

Le bain de teinture


Lorsque j'utilise des branches d'arbre celles-ci sont récoltées lors des différents élagages d'entretien des arbres de nos jardins, avec l'accord des propriétaires.

Ci-dessous je suis en train de récolter des feuilles et de l'écorce d'aulne (ou vergne selon les régions).

aulne, jaune,beige, teinture
Collecte de feuilles d'aulne
aulne, jaune,beige, teinture, écorce
Récolte d'écorce d'aulne

La partie de la plante contenant la matière colorante est extraite en faisant une décoction avec de l'eau.

Puis celle-ci est filtrée pour réaliser le bain de teinture.

La teinture


Les fibres mordancées sont plongées dans le bain de teinture puis chauffée à une température définie pour obtenir la couleur voulue.

Les fibres doivent refroidir dans le bain pour garder toute leur douceur puis retirée du bain avant un lavage pour retirer l'excès de teinture.

Laine, genet, genêt, vert, teinture
La laine dans son bain de teinture
Laine, genet, genêt, vert, teinture
Sortie de la laine du bain de teinture

Le rinçage et savonnage


 

 

 

Rinçage des écheveaux à l'eau claire.

 

 

 

Lavage des écheveaux avec de l'eau savonneuse.

Enfin un dernier rinçage est fait afin d'obtenir une laine parfaitement propre et douce avant d'être mise à sécher.

Le séchage


Les écheveaux sont mise à sécher individuellement à l'abri de la lumière vive afin de préserver tout l'éclat des teintures naturelles.

Quelques teintes réalisées dans notre atelier, une fois qu'elles ont séchées et mises en écheveaux .

laine, merino, merinos, alpage, pelote de laine
Quelques teintes dans notre gamme de laine