Les mordants chimiques: le Fer

Les mordants chimiques 2ème partie

Un petit retour en arrière

  Lors d'un précédent article , je vous avais présenté ma conception de mordant chimique, je ne vais pas revenir dessus. 

   Si vous avez besoin d'un petit rappel je vous invite à relire mon article:

        Les Mordants chimiques: l'alun

Suite des mordants chimiques que j'utilise

2: Le Fer

    Le fer est un élément relativement  commun sur terre. 

   L'élément fer arrive en 4ème position dans le classement des éléments les plus abondants sur notre bonne vieille Terre.

    Petit classement rapide: (source Wikipédia)

- 1er: l'oxygène 

- 2ème: le silicium

- 3ème: l'aluminium (l'alun en contient ce qui en fait un mordant)

- 4ème: le FER (lui aussi utilisé comme mordant depuis des années)

  Je vous propose de vous parler tout d'abord du Sulfate de Fer.

magasin de laine, vente de laine, laine à tricoter, pelote de laine, laine locale, laine pour tricoter, laine artisanale, couleur naturelle, soie, mérinos, bonnet, chaussette, teinture textile, chale
Sulfate de Fer

   Qu'est-ce que le sulfate de fer?

   Si on regarde ce mordant d'un point de vue chimique on parlera plutôt du Sulfate Ferreux de formule chimique: Fe2SO4. Celui-ci à la propriété de se combiner avec 1, 4 ou 7 molécules d'eau pour donner: Fe2SO4 H2O, FeSO4 4H2O et FeSO4 7H2O.

   Ce mordant devra être utilisé en teinture naturelle en quantité limité car il a la mauvaise habitude d'abîmer les fibres animales car il est un peu corrosif.

   Il est souvent utilisé en nuançage des couleurs à qui il va donner une teinte plus foncée. 

   Il a été notamment utilisé avec des teintures à base de Noix de Galles de Chêne pour donner des encres qui ont servi pendant des centaines d'années à écrire sur les parchemins que nous pouvant encore lire!


  Je vous propose, maintenant de vous parler de l'acétate de Fer.

   Il est très facilement réalisable pour un teinturier professionnel ou amateur!

   Très couramment appelé: "Soupe aux clous"!

   En effet il suffit de mettre quelques morceaux de clous (rouillés n'est pas une obligation) dans de l'acide acétique, vulgairement appelé "Vinaigre Blanc" le tout dans un bocal en verre ou en plastique et d'attendre patiemment la dissolution du fer.

  On pourra utiliser cette solution dans notre bain de teinture ou à la suite d'un bain de teinture au choix.

  Personnellement, je n'en utilise pas car il est très difficile de bien doser la quantité de fer que l'on rajoute!

magasin de laine, vente de laine, laine à tricoter, pelote de laine, laine locale, laine pour tricoter, laine artisanale, couleur naturelle, soie, mérinos, bonnet, chaussette, teinture textile, chale
Acétate de fer

   Je tiens à préciser, qu'il est tout à fait possible d'utiliser ce mordant en complément d'autre mordants! 

   Il va vous permettre d'obtenir de nombreuses nuances sur vous couleurs préférées. Cependant, il est quasi obligatoire de faire des tests avant de faire votre couleur finale. Il est inutile de rappeler de bien noter les quantités que vous avez mis en oeuvre!

     Bonne teinture naturelle!

Le petit truc de votre teinturier:

 Lorsque vous allez utiliser ce mordant, il ne faut prendre que la quantité minimum pour l'effet souhaiter. Pensez toujours à votre petit carnet de note!

  Lorsque vous utilisez, un mordant au fer, il est très important de bien rincer  jusqu'à obtenir un eau de rinçage très claire puis de laver votre laine avec de l'eau savonneuse.   

  Merci de m'avoir lu jusqu'ici et j'apprécie toujours vos commentaires! 

  A bientôt.

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    marieanne.cochet@gmail.com (samedi, 06 mars 2021 19:04)

    je n'ose pas me lancer avec ce produit , mais j'aime apprendre, alors, merci de vos partages.

  • #2

    Les Couleurs de la Bonnieure (lundi, 08 mars 2021 11:21)

    Il faut se lancer et ne pas avoir peur de faire des ratés! C'est comme çà que l'on avance.
    Surtout ne pas oublier de bien rincer votre laine (ou vos fibres naturelles!)