Les mordants chimiques: l'Alun

Les Mordants chimiques

   Dans mon premier article général sur le mordançageje vous avais présenté les 2 grands types de mordançages possible pour la teinture naturelle.

   Je vous ai présenté les mordants naturels qui en fait sont aussi "chimiques" car le teinturier utilise des produits chimiques extraits de plantes.

   Aujourd'hui je vous présente les mordants chimiques.

Qu'appelle-t-on "Mordants Chimiques"

   J'appelle "Mordants chimiques", tous les réactifs chimiques qui ne sont pas d'origine végétale, mais dirais-je plus une origine minérale (même si ce n'est pas toujours vrai).

  Certains mordants peuvent être natifs (l'alun par exemple) ou synthétisé par l'homme car difficile à extraire voire impossible.

Quelques "Mordants chimiques" que j'utilise

1: L'alun

Définition: (pour les puristes source Wikipédia)

  L'alun est un sel de sulfate double de potassium et d'aluminium de formule :

      KAl(SO4)2, 12 H2O soit le disulfate d'aluminium et de potassium.

   Il a un aspect de poudre blanche légèrement translucide. C'est un minerai qui est présent  dans diverses région du monde, on peut citer la Syrie entre autre.

magasin de laine, vente de laine, laine à tricoter, pelote de laine, laine locale, laine pour tricoter, laine artisanale, couleur naturelle, soie, mérinos, bonnet, chaussette, teinture textile, chale
Variation de rouge obtenue avec une variation de colorant pour un mordançage identique
magasin de laine, vente de laine, laine pour tricoter, laine locale, laine artisanale, laine à tricoter, couleur naturelle, soie, laine pour tricoter, mérinos, alpaga, bonnet, chaussette, teinture textile, chale, boutique laine
Mordant Alun
magasin de laine, vente de laine, laine à tricoter, pelote de laine, laine locale, laine pour tricoter, laine artisanale, couleur naturelle, soie, mérinos, bonnet, chaussette, teinture textile, chale
Variation d'orange sur un même fil à tricoter de mérinos avec un même mordançage

    L'attrait des couleurs par les hommes depuis la nuit des temps, a fait que l'alun natif a généré un pouvoir important pour les peuples qui avaient accès à ce réactif de teinture naturelle.

   A la fin de l'époque médiévale, (fin di XVème siècle) l'approvisionnement venait principalement du Moyen-Orient, puis suite à des changements d'idéaux, l'alun devient une puissante arme de commerce avec l'Europe de l'époque. Ce minerai étant important car il permettait de faire des couleurs magnifiques pour les dirigeants, il a fallu trouver une autre source d'approvisionnement.

   On va parler alors, principalement de "L'alun de Rome". Ce minerai va être exploité à Tolfa en Italie de façon exponentielle jusque vers 1650. 

    Puis le commerce maritime va se développer et les source d'approvisionnement vont se diversifier.    

   L'aluminium est un métal très abondant sur notre bonne vieille Terre (notamment dans l'argile), qu'il n'est pas étonnant que les hommes ont découvert l'alun et utilisé pour reproduire les couleurs sur leurs vêtements.

   Ce métal est très souvent combiné naturellement avec le Fer, (lui aussi un mordant), donc qui va influencer la couleur finale. 

   Et l'utilisation de l'alun dans nos teintures naturelles, me direz-vous. J'y viens.

 

   Précédemment j'ai parlé du rôle du mordant afin de fixer certains colorants sur les fibres naturelles.

   Petit rappel: l'intensité d'une couleur est proportionnelle:

- à la quantité de mordant utilisé

- à la quantité de colorant disponible.

   Donc, pour obtenir la couleur qui vous fait envie il faut équilibrer la quantité de mordant et la quantité de teinture. En théorie beaucoup de mordant   et beaucoup de colorant donne une couleur très intense, oui mais se n'est pas aussi simple.

    En effet votre fibre naturelle ne peut accepter qu'une quantité limitée de mordant et cette même quantité de mordant n'acceptera qu'une quantité unique de teinture.

    Ce qui veut dire qu'il est inutile d'avoir une forte concentration d'alun (je dirai supérieure à 28-30 % pdf) car il sera perdu!

     (On peut faire le même raisonnement avec la teinture!)

    il faut jouer sur la quantité de mordant mise en oeuvre pour faire des couleurs plus ou moins intenses ou sur la quantité de teinture disponible pour un mordançage. 

magasin de laine, vente de laine, laine à tricoter, pelote de laine, laine locale, laine pour tricoter, laine artisanale, couleur naturelle, soie, mérinos, bonnet, chaussette, teinture textile, chale
Variations des quantités de mordant et de teinture

    En conclusion: je dirai qu'il est très important de peser sa quantité d'alun (ou autre mordant) pour éviter de gaspiller. il faut se faire un petit tableau, (ou tout autre moyen) afin d'utiliser les bonnes doses pour les fibres que vous teintez. Utilisez votre carnet de recettes!

Pour les petits curieux sur le fonctionnement de l'alun comme mordant vous pouvez suivre le lien: https://books.openedition.org/pcjb/605?lang=fr

Le petit truc de votre teinturier:

   Ne jetez pas vos bain de mordançage à l'alun: réutilisez-les pour faire des couleurs pastels

   Et si vous êtes très patient: laissez évaporer vos bains, il paraît qu'il est possible de récupérer une partie de l'alun! Tenez-moi informé!

Merci de m'avoir lu jusqu'ici! et n'oubliez pas un petit commentaire ou une question me fera plaisir.

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Béa07 (lundi, 22 février 2021 17:28)

    Merci pour toutes ces informations, vous avez de très belles couleurs

  • #2

    Les Couleurs de la Bonnieure (mercredi, 24 février 2021 15:32)

    Merci pour le commentaire!